Peintures

Peintures

Mon travail renvoie au réel aussi bien qu’à l’imaginaire.

Il est une interprétation d’une histoire qui se construit autour d’un mythe.

environnement comme autant de prétextes pour aborder les oeuvres et

Les objets-arbres dictent un parcours semé d'observations liées à notre

circulation à la narration…

comprendre leurs relations : de l’objet-arbre au paysage, du corps-

 Laisser une trace, suivre sa trace, être La trace...

 Homme, modélé infini, qui serait à la fois le tout et le moindre du monde.

 Il n'y a pas lieu de s'inquièter, on reconnaît les siens: l'allant de ses courbes, le fouillis de l'explosion qui sort de la tête, qui habite la main.

 La ligne droite ne convient pas, il faut un détour apparemment infini. Pour peu que l'on se soustraie un instant aux lois ordinaires du temps et de la simple logique; c'est le rappel de l'espèce entière, de ses antécédences ou familiarités excentriques.

 Face immobile qui attend le regard.

 Celui qui possède, un bref instant le feu rentré de son évidence a senti passer en lui le fluide de l'éternité.

 Il n'est pas de limite à la mémoire, ni à la réalité objective de ce qu'il est, comme un veilleur éternel.

 Il est porteur de la légende humaine toute entière .

 Il est dés lors, l'homme quelconque, le premier venu comme le dernier à paraître.

Variation Palmier

Bleu grec

Palmier variation 2

Palmier variation 3

Palmier variation4

Atlas

Evolution

Racines aquatiques

Arbre habité

L'élan

Réve de lumière

Palmier échevelé

Esprit de la forêt

Partie droite du triptyque

Partie gauche du triptyque

Cape rouge